:: Homepage Assistance Technique

Introduction

Activités d’assistance technique pour 2009 – 2011

Le programme de travail de la Convention de Rotterdam pour la fourniture d’une assistance technique sur la période 2009-2011 a été adopté à la quatrième réunion de la Conférence des Parties, comme cela figure dans la décision RC-4/9. Le programme de travail approuvé figure à la section II du tableau 1 de la décision RC-4/12  relative au financement et au budget pour l’exercice triennal 2009-2011.

Le programme de travail aborde des activités et besoins spécifiques identifiés par les Parties et pertinents pour se conformer aux obligations de base de la Convention. Il s’appuie sur les activités d’assistance technique entreprises préalablement, en particulier sur l’élaboration de plans nationaux pour la mise en œuvre de la Convention.

Le but général du programme de travail pour 2009-2011 est l’élaboration d’activités qui reflètent toute la gamme des besoins des pays Membres, notamment des activités adaptées aux besoins spécifiques des pays individuels ou des petits groupes de pays.
Mais le programme de travail 2009-2011 contient également un certain nombre de programmes et d’activités nouveaux destinés à renforcer davantage la gestion rationnelle des produits chimiques. Citons parmi les nouveaux domaines d’orientation stratégique:
  • la mise en œuvre du principe général des Nations Unies de “Delivering as One”, qui s’accorde également avec les divers appels lancés en vue de parvenir à des synergies avec les activités des accords multilatéraux sur l’environnement pertinents
  • l’élaboration d’un programme ciblé pour assurer la gestion rationnelle des produits chimiques industriels
  • l’élaboration de programmes de travail pour l’assistance technique sur les questions juridiques et la sensibilisation du public
  • l’accent sur la participation et la fourniture régionale par le biais du recours accru aux capacités et aux réseaux régionaux existants, tels que les bureaux régionaux de la FAO et du PNUE et les centres régionaux des Conventions de Bâle et de Stockholm
Les activités propres à la Convention de Rotterdam continuent à être renforcées. Des activités transversales essentielles telles que la formation des préposés des douanes, la gestion des pesticides, la mobilisation des ressources et la gestion des produits chimiques industriels seront fournies en coopération avec une gamme de partenaires.
            En outre, sur la base de la décision RC-4/9 relative à l’importance de la promotion de la coordination et de la coopération, la Convention de Rotterdam travaillera étroitement avec les Conventions de Bâle et de Stockholm et l’Approche stratégique de la gestion internationale des produits chimiques (SAICM) pour la fourniture d’activités d’assistance technique.

:: haut